Les Artistes et le Blang Jazz Festival

Tom McClung, Jean Jacques Elangué, Zaz, Ti Harmon, Alex Stuart, Guillaume Perret, Cécile McLorin Salvant, Stephen McCraven, Daniel Binelli, Polly Ferman, José Palmer, Suzy Randria, Alex Renart ...

Bio

Tenor Sax et compositeur, né à Clamart le 1er août 1967 de parents camerounais, Jean-Jacques Élangué étudie la musique en autodidacte pendant ses études au collège Vogt de Yaoundé (Cameroun). Il développe sa connaissance du Jazz à travers la musique de Charlie Parker.

 

De 1990 à 1993, il participe au festival "Jazz sous les manguiers" de Yaoundé où il fait la rencontre de Pharoah Sanders.

 

Il revient en France en 1992 pour participer au spectacle "Dom Juan" mis en scène par Alexandre Fabre. Il compose également la musique de la pièce d'Yves Borrini "Pourquoi j'ai mangé mon père" d'après Roy Lewis, et enregistre avec le groupe "Tchokola" du batteur Brice Wassy.

 

Jean-Jacques intègre la classe de Jazz du CNR de Marseille et décroche un premier prix en 1995 avec le saxophoniste Raphaël Imbert. Il fonde la même année le Hemlé Orchestra qui se produira à la cité de la musique à Marseille, au Théâtre des Salins à Martigues, au festival International des Big Bands d'Aix en Provence, ou encore à la "Fiesta du Sud" de Marseille en 1996 ...

 

En 1996, il tourne avec le batteur Brice Wassy en Afrique du Sud et à Berlin, et enregistre à Londres. Jean-Jacques part au Cameroun avec le quartet de la pianiste Claudine François, avec laquelle il continue de se produire, en duo ou dans différentes formations (Metis Quintet notamment).

 

Il enregistre en Irlande et tourne en Europe, au Maroc, à Singapour et en Chine avec le groupe Accoules Sax. Il joue avec son propre trio et fonde un quartet de saxophones.

 

Jean-Jacques Élangué obtient le diplôme d'état de jazz, et enseigne aux conservatoires de Marseille et de Niort. Il réalise une prestation exceptionnelle avec plus de 100 musiciens sous sa direction lors des festivités marquant les 2600 ans de Marseille, ainsi qu'une partie de la "Marceleste" en 2000. 

 

Il rejoint 'Boogaloo Baby' en 2002 et fonde le groupe 'Los Africanos' avec le trompettiste et bugliste Nicolas Genest, le pianiste Mario Canonge, le bassiste Linley Marthe et le batteur Felix Sabal Lecco avec lequel il enregistre en septembre 2004 à Paris.

 

En 2008 il forme le quartet 'Shades of Ouidah' avec Alain Jean-Marie, Daryl Hall et Simon Goubert. Un retour au source de l'esprit de Ouidah ville légende, ville mémoire, et l'univers Coltranien, pour immortaliser le signe musical indélébile de l’année 1967. Jean-Jacques tisse une œuvre originale et personnelle mêlant étroitement le jazz et ses origines africaines.

 

Tom McClung est un pianiste et compositeur américain, qui joue partout dans le monde.
Tom est né sur une petite île au large des côtes d'un grand continent, dans une famille où la joie de faire de la musique est importante tous les jours. On peut toujours s'attendre à de l'inattendu dans une performance de Tom.
Son style de piano, toujours swinguant, couvre un large spectre de couleurs musicales et d'émotions. La touche expressive de Tom, son imagination et son humour présentent une expérience musicale excitante pour tous ceux qui l'écoutent.
Le piano de Tom peut être entendu sur des enregistrements des saxophonistes Yusef Lateef, Marion Brown, et Archie Shepp dont il est à ce jour le pianiste sur les scènes internationales depuis 1996.
Tom McClung a sorti six albums en tant que leader ou co-leader, présentant ses compositions originales et ses arrangements.
Après avoir entendu sa version de l'aria Goldberg de Bach, en 2008 le réalisateurPatric Jean engage Tom pour composer et jouer la musique de son film « d'un Murl'Autre » (Black Moon).
Acclamé par la critique, son nouveau disque 'This is You' sorti en 2011 (blang music), est un duo avec le saxophoniste Jean-Jacques Elangué, le fruit d’une collaboration de dix ans.
Tom est aussi un professeur de musique enthousiaste, donnant des leçons privéeset des ateliers d'improvisation et d'harmonie. Son comportement doux et encourageant donne confiance et inspire l'exploration créative.